Droit de la santé publique animale et végétale

Le règlement de santé végétale ...

Droit de la santé publique animale et végétale

La certification phytosanitaire...

le texte

BESbswy

BESbswy

BESbswy

BESbswy

BESbswy

BESbswy

Remplacement d'un passeport phytosanitaire

Un opérateur autorisé qui a reçu une unité commerciale de végétaux, produits végétaux ou autres objets pour laquelle un passeport phytosanitaire a été délivré, ou l'autorité compétente agissant à la demande d'un opérateur professionnel, peut délivrer pour cette unité commerciale un nouveau passeport phytosanitaire, lequel se substitue au passeport phytosanitaire précédemment délivré pour cette unité commerciale, pour autant que les conditions de délivrance soient remplies.


Lorsqu'une unité commerciale de végétaux, produits végétaux ou autres objets pour laquelle un passeport phytosanitaire a été délivré est fractionnée en deux nouvelles unités commerciales ou plus, l'opérateur autorisé responsable de ces nouvelles unités commerciales, ou l'autorité compétente agissant à la demande d'un opérateur professionnel, délivre un passeport phytosanitaire pour chaque nouvelle unité commerciale résultant du fractionnement, pour autant que les conditions prévues au paragraphe 3 soient remplies. Ces passeports phytosanitaires se substituent au passeport phytosanitaire délivré pour l'unité commerciale initiale.


Ces nouveaux passeports phytosanitaires ne peuvent être délivrés que si les conditions suivantes sont remplies:

a)  les exigences de traçabilité concernant les végétaux, produits végétaux ou autres objets concernés sont respectées;
b)  le cas échéant, les végétaux, produits végétaux ou autres objets concernés sont toujours conformes aux exigences de fond;

et

c)  les caractéristiques des végétaux, produits végétaux ou autres objets concernés n'ont pas changé.

Lorsqu'un passeport phytosanitaire est délivré dans ces conditions, l'examen n'est pas requis.

 

Lorsqu'un passeport phytosanitaire est remplacé, l'opérateur autorisé concerné conserve l'ancien passeport phytosanitaire ou son contenu pendant au moins trois ans.
Lorsqu'un passeport phytosanitaire est remplacé par l'autorité compétente, l'opérateur professionnel, à la demande duquel il a été délivré, conserve l'ancien passeport phytosanitaire ou son contenu pendant au moins trois ans.

Cet archivage peut consister à stocker dans une base de données informatique les informations figurant dans le passeport phytosanitaire, à condition que ces informations comprennent l'information relative à la traçabilité contenue dans le code-barres, l'hologramme, la puce électronique ou tout autre support de données susceptible de compléter le code de traçabilité.

Délivrance d'un nouveau passeport phytosanitaire

Unité commerciale : la plus petite unité commerciale ou autre unité utilisable applicable au stade de commercialisation concerné, qui peut constituer un sous-ensemble ou l'ensemble d'un lot.

Cas du fractionnement d'une unité commerciale

Conditions de délivrance

Conservation de l'ancien passeport